lun. Mai 27th, 2024
  • Plus de 10 000 spectateurs prévus d’assister à la course de voitures sans pilote sur le circuit de Yas Marina
  • 4 voitures autonomes en lice simultanément, une première mondiale
  • Les codeurs sont les pilotes : 8 équipes internationales s'affrontent pour une cagnotte de 2,25 millions de dollars US
  • ADNOC devient sponsor principal de l'A2RL pour soutenir le développement de la technologie de la mobilité

Abou Dhabi, Émirats Arabes Unis--(BUSINESS WIRE)--Le samedi 27 avril, Abou Dhabi accueillera un événement révolutionnaire. 10 000 spectateurs pourront assister à la course inaugurale d’Abu Dhabi Autonomous Racing League (A2RL) lancée par ASPIRE sur l'emblématique circuit de Yas Marina. Cette nouvelle compétition de course autonome marque une étape importante dans l'histoire du sport automobile, puisqu'il s'agit de la plus grande ligue de ce type au monde.




Huit équipes s'affronteront pour remporter la substantielle cagnotte de 2,25 millions de dollars américains : Code19 Racing (l'un des premiers acteurs indépendants de la course autonome aux États-Unis), Constructor University (basée en Allemagne et en Suisse), Fly Eagle (représentant l'Institut de Technologie de Pékin de Chine et l'Université Khalifa des Émirats Arabes Unis), HUMDA Lab (membre de l’université Széchenyi István de Hongrie), KINETIZ (une collaboration entre l'Université technologique de Nanyang de Singapour et Kintsugi basée aux Émirats arabes unis), PoliMOVE (représentant le Politecnico di Milano d'Italie), UNIMORE (également d'Italie - Université de Modène et Reggio Emilia) et Université technique de Munich (d'Allemagne).

Les équipes participantes, composées d'ingénieurs et de codeurs, auront chacune un accès exclusif à des voitures Dallara Super Formula SF23 identiques, grâce à un partenariat avec Japan Race Promotions. Ces voitures seront rendues autonomes grâce à des systèmes de course autonome développés et intégrés par le Technology Innovation Institute (TII). La seule variable réside dans la façon dont chaque équipe utilise ses compétences en codage, ses algorithmes d'IA et son expertise en développement de logiciels d'apprentissage automatique pour apprendre à ses voitures à piloter. Actuellement reconnues comme les monoplaces les plus rapides du monde après la Formule 1, ces voitures peuvent atteindre des vitesses allant jusqu'à 300 km/h.

Le format inéditt de la course verra s'affronter simultanément quatre voitures autonomes sur la piste - une prouesse jamais tentée auparavant. Après une série de courses de préqualification, les meilleures performances issues des tests de temps et de vitesse se qualifieront pour l'épreuve finale, l'Overtaking Challenge, qui désignera le grand vainqueur. De plus, une course opposant une voiture autonome à une voiture pilotée par un humain aura lieu. Le Technology Innovation Institute (TII) relèvera le défi électrique de confronter sa voiture autonome à l'ancien pilote de F1, Daniil Kvyat. L'objectif du TII sera de se rapprocher le plus possible du chrono réalisé par le pilote humain et de démontrer la capacité de la voiture autonome à rouler sans assistance GPS.

Son Excellence Faisal Al Bannai, Secrétaire Général du Conseil de recherche sur les technologies avancées (ATRC) - entité mère d'ASPIRE - et Conseiller du Président des Emirats Arabes Unis pour les questions de recherche stratégique et de technologies de pointe, a déclaré : « En repoussant les limites de la technologie dans des conditions extrêmes, nous ouvrons de nouveaux horizons scientifiques. Ce nouveau paradigme de la course automobile exploite le summum des compétences en codage, en algorithmes d'IA et en développement de logiciels, autant de compétences clés pour l'avenir. En exploitant ces capacités, nous nous positionnons à l'avant-garde de la recherche et du développement, propulsant Abou Dhabi au rang de pôle mondial pivot de l'innovation ».

ADNOC s'est associé à l'événement en tant que sponsor principal, apportant un soutien crucial et ravivant l'enthousiasme général pour le développement de la technologie de course autonome. S.E. Dr. Sultan Al Jaber, Ministre de l'Industrie et des Technologies Avancées, et Directeur Général et PDG du Groupe ADNOC, a ajouté : « Alors que nous traçons la voie vers l'avenir industriel des Émirats arabes unis, notre engagement envers la valeur locale et le progrès technologique reste inébranlable. L'A2RL incarne notre dévouement à l'intégration de technologies de pointe, y compris l'IA, stimulant la compétitivité et la croissance économique dans tous les secteurs. Depuis des décennies, ADNOC investit dans les technologies et les innovations les plus récentes - de la salle de contrôle à la salle de conseil - pour fournir l'énergie moderne qui alimente nos vies ».

L'organisateur de l'A2RL, Stéphane Timpano, PDG d'ASPIRE, a déclaré : « L'A2RL est bien plus qu'une simple course, c'est une plateforme qui permet de tester et d’optimiser les technologies des véhicules autonomes, améliorant ainsi la sécurité et la fiabilité sur les routes publiques. Grâce au soutien de partenaires locaux et internationaux, nous nous sommes rapprochés de l'avenir de la mobilité ». La course inaugurale a attiré une multitude de sponsors, chacun apportant son expertise et ses ressources pour assurer le succès du développement de ces voitures autonomes de pointe. Des partenaires de premier plan, tels que Du, DMT, AWS et Mubadala, ont joué un rôle crucial dans la définition de la trajectoire de l'événement, tandis que des partenaires médias comme Motorsports Inc. Arabia, FastCompany Middle East et What's On ont renforcé la visibilité de l'A2RL.

Des partenaires techniques, dont Dallara, Danisi Engineering, Meccanica 42, Kistler, Seyond, Eventagrate, Live in Five, Focal Point VR et Vislink, ont apporté leurs connaissances spécialisées pour élever les standards d'innovation et de performance de l'événement.

Une zone exclusive réservée aux fans promet une expérience hors du commun aux familles, aux passionnés de sport automobile et aux amateurs de technologie. Grâce à des activités sur mesure, les visiteurs pourront s'immerger dans la technologie de pointe et les jeux vidéo, notamment dans une zone de réalité virtuelle captivante et dans le musée de l'IA - Raceum. À partir de 16h00 (GST) le 27 avril, de jeunes étudiants participant au concours STIM (science, technologie, ingénierie et mathématiques) d’A2RL feront preuve de leurs talents de codeurs sur des voitures de course autonomes à l'échelle 1:8, et 18 écoles seront en compétition pour ajouter du piment à l'événement. La soirée se terminera à 23h00 (GST) par une cérémonie de remise des prix pour les vainqueurs, un feu d'artifice, un spectacle de drones et un concert d'après-course avec DJ Andre Soueid.

Pour ceux qui ne pourront pas assister à l'événement en personne, l'effervescence du jour de la course sera accessible via différents canaux de streaming en direct, notamment les chaînes YouTube et Twitch officielles de l'A2RL, motorsport.tv et l'application A2RL. Les personnes intéressées sont invitées à consulter le site électronique de l'A2RL et à suivre les réseaux sociaux pour obtenir des mises à jour sur le programme et les détails concernant la diffusion de la course dans leur région respective.

Cet événement inaugural de l'A2RL s'inscrit dans le cadre de la Semaine de la mobilité d'Abou Dhabi, qui se déroulera du 24 avril au 1er mai.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Source : AETOSWire


Contacts

Jennifer Dewan, Directrice principale des Communications
Jennifer.dewan@tii.ae