jeu. Avr 18th, 2024
La deuxième étape du Rallye Dakar a été vraiment longue et compliquée, tant pour le total des kilomètres (588) que pour la nature du terrain, lent et avec des parties très techniques, semblables à un enduro, où les pilotes du Team Rieju ont travaillé dur pour surmonter l’une des étapes les plus difficiles de celles disputées jusqu’à présent en Arabie Saoudite.
 
L’Argentin Diego Llanos, actuellement l’un des meilleurs pilotes d’enduro de son pays, a profité d’une étape idéale pour son type de pilotage. Démontrant sa vitesse et sa régularité, il a terminé en 19ème position, deuxième de la catégorie Rallye2, à une courte distance du vainqueur de cette catégorie, grâce à ce résultat il grimpe à la 23ème place du classement général provisoire.
 
C’était aussi une très bonne journée pour Sandra Gomez, en effet son expérience dans le Hard Enduro lui a aussi servi à travers les nombreuses pierres et le terrain lent, battant un bon nombre de pilotes qui étaient devant elle. Sandra, a fait une démonstration de bonne technique, a enduré une étape très dure, pour terminer à la 71ème place au général et ce qui est mieux, dépasse sa rivale chez les femmes, pour devenir leader provisoire de sa classe.  
 
Moins chanceux a été son coéquipier Diego Nosiglia, qui a vraiment lutté après avoir subi une lourde chute au km 200 de la spéciale, endommageant son vélo, laissant son guidon fortement plié, entre autres choses. Diego a perdu du temps dans le classement et a terminé la journée à la 36ème place. Le coureur bolivien perd maintenant 9 positions au classement général et se retrouve 26ème.
 
Pour Pato Cabrera, l’étape a été très dure, mais le Chilien en a profité, en adoptant un rythme dynamique et sans chute, ce qui lui permet de terminer en 53e position. Mieux encore, il grimpe de la 88ème place au classement général provisoire à la 64ème.
#54 Dani Nosiglia :
« Cela a été une étape super compliquée et difficile pour moi, j’ai fait une chute au km 200, j’ai plié le guidon et il m’a fallu beaucoup de choses pour atteindre la ligne d’arrivée, j’ai perdu beaucoup de temps, heureusement nous sommes déjà à l’arrivée, maintenant nous devons réparer la moto et commencer une nouvelle course, puisque nous avons perdu du temps, il va être difficile de se battre parmi les bonnes positions, mais bon, nous allons au jour le jour en donnant tout ce que nous pouvons et en avançant autant que possible. »
#56 Sandra Gómez :
« Aujourd’hui encore, je suis partie un peu derrière, en fait je pense que je peux être beaucoup plus en avance, mais comme c’était une longue journée et que j’ai vu que c’était un terrain rocheux et enduro dans la première partie, j’ai essayé de pousser autant que je pouvais, dépassant beaucoup de gens, sur les pierres je suis un peu meilleure que les coureurs autour de moi, donc j’en ai profité pour mieux partir demain, pour ne pas être rattrapée par les voitures si tôt. Petit à petit, jour après jour, il y avait tellement de pierres et c’était très facile de tomber, je ne suis pas tombé, donc je suis content, demain encore plus, il y a encore beaucoup à faire. »   
#29 Diego Llanos :
« Journée très dure, très dure, c’était 430km de spéciale à partir de laquelle j’ai commencé à pousser dès le début, obtenant un bon rythme et j’ai pu terminer avec les coureurs de tête, c’était une bonne journée pour moi et pour l’équipe, donc continuons pour la troisième journée demain. »
#35 Patricio Cabrera :
« La deuxième étape a été difficile, bien que ce soit une journée solide pour moi, je me suis senti très à l’aise tout au long de la journée, je n’ai pas eu de chutes, c’était une étape très physique, nous sommes en un seul morceau et dans la course, pensons à demain, espérons qu’il y aura des dunes ! ».  
Demain, mercredi, les participants affronteront la troisième étape du Rallye, ALULA > HA’IL, avec un total de 668 km, répartis en 447 km de spéciale et 221 de liaison, une spéciale qui, comme ils l’ont avancé, sera rapide, longue, difficile à naviguer et surtout, décisive. 
 
*Il est important de noter qu’en raison du fait que les classements sont sujets à des changements de dernière minute par l’organisation, ceux-ci peuvent différer de ceux publiés.
291 thoughts on “Etape 2 : Sandra Gomez prend la tête dans la catégorie femme”
  1. rivipaolo.com
    Hongzhi 황제는 손을 흔들며 « 가서 빨리 준비하고 상서로운 날에 출발하십시오. « 라고 말했습니다.Hongzhi 황제는 옆을보고 눈살을 찌푸리며 옆에있는 Xiao Jing에게 윙크했습니다.

  2. Cela peut être ennuyeux lorsque vos relations sont perturbées et que son téléphone ne peut pas être suivi. Maintenant, vous pouvez facilement effectuer cette activité à l’aide d’une application d’espionnage. Ces applications de surveillance sont très efficaces et fiables et peuvent déterminer si votre femme vous trompe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *