ven. Fév 23rd, 2024

Le 2 février prochain, votre club d’affaires, le Chinese Business Club, ouvre sa saison des déjeuners officiels avec le célèbre basketteur Tony Parker. Souhaitiez-vous marquer, à votre manière, les Jeux olympiques d’été de 2024 ? Et pourquoi Tony Parker ?

Depuis la création du club en 2012, nous avons l’habitude de recevoir des patrons du CAC 40 ainsi que des entrepreneurs de licornes françaises. A l’occasion des JO de Paris, il était évident, et même incontournable, de recevoir une personnalité du monde du sport. Le légendaire Tony Parker est le meilleur ambassadeur de cet événement sportif majeur. Notre réseau, accélérateur de business, est volontairement très diversifié. Nous accueillons des milliardaires français, des ambassadeurs de grands pays, des politiques, des grands chefs cuisiniers, des humoristes ainsi que des sportifs professionnels. 

Le Chinese Business Club a déjà eu des grands sportifs comme invités officiels. Le monde du sport à haut niveau a-t-il des points communs avec le monde des affaires premium ?

Nous avons eu l’honneur, par le passé, de recevoir Teddy Riner ainsi que Camille Lacourt au Chinese Business Club. Il y a toujours des synergies entre le monde des affaires et l’univers du sport notamment parce que les marques françaises sont à l’affut d’ambassadeurs pour faire rayonner leurs produits auprès du grand public. Par ailleurs, et Tony Parker en est le parfait exemple, de nombreux sportifs se reconvertissent avec succès dans l’entrepreneuriat. Au Chinese Business Club, nous avons l’habitude de recevoir au cours de la quinzaine d’événements par an à Paris de nombreux business angels, investisseurs, chefs d’entreprise de TPE/PME ainsi que des entrepreneurs de start-up. 

Savez-vous pourquoi Tony Parker a accepté d’intervenir devant une assemblée de chefs d’entreprise, de politiques et de journalistes ?

Tony Parker a accepté d’être l’invité d’honneur du Chinese Business Club à la demande d’Anthony Bourbon, lui-même invité d’honneur lors d’un précédent déjeuner en octobre dernier. Désormais franco-français à 90%, le Club connait un fort taux de fidélité avec 9 membres sur 10 qui renouvellent l’adhésion tous les ans. A chaque déjeuner du club, de nombreux journalistes sont présents dont BFMTV, CNews, Challenges, Les Echos, Le Figaro et Le Point. Cela permet de faire rayonner au-delà des sociétés membres du club les propos de l’invité d’honneur. Après Tony Parker en février et Julie Gayet en mars à l’occasion de la Journée internationale des droits des Femmes, nous recevrons en avril prochain Jonathan Anguelov, Fondateur de la licorne AirCall.

Pour en savoir plus sur le Chinese Business Club : https://chinesebusinessclub.fr/nous-contacter/ 

 

Harold Parisot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *