lun. Mai 27th, 2024

Les onze duos en lice sur la 16e édition de la Transat Paprec ont été mis à l’honneur samedi soir sur la scène du Village Arrivée de Gustavia (Saint-Barthélemy) lors de la traditionnelle cérémonie de remise des prix qui a eu lieu en présence des partenaires de la course. Cette belle soirée a permis au grand public de venir applaudir l’ensemble des concurrents, dont Loïs Berrehar et Charlotte Yven (Skipper MACIF). Ces derniers, qui ont inscrit leurs noms au palmarès de la course, se sont notamment vu remettre chacun une montre par Halchimy, Chronométreur Officiel de la Transat Paprec. De leur côté, Corentin Horeau et Pauline Courtois (Mutuelle Bleue) ont remporté le Trophée Suzuki de la Combativité. 

Loïs Berrehar et Charlotte Yven  / Skipper MACIF                                                                              © Alexis Courcoux

Le public est venu nombreux sur le Village Arrivée de la Transat Paprec samedi soir pour célébrer les onze duos 100% mixtes qui ont participé à la Transat Paprec. Chacun leur tour, du 11e au 1er, les marins sont montés sur scène sous les applaudissements et sont revenus sur la belle aventure humaine et sportive qu’ils ont tous vécu en mer. 

Gaston Morvan et Anne-Claire Le Berre (Région Bretagne – CMB Performance)                                      © Alexis Courcoux

Xavier Lédée, Président de la Collectivité Territoriale de Saint-Barthélemy a déclaré : « Merci à tous d’être venus honorer tous ces marins qui ont fait une nouvelle fois une traversée impressionnante. Tous les bateaux sont à quai ce soir et nous sommes ravis de les accueillir. J’en profite pour remercier les différentes équipes de la Collectivité Territoriale de Saint-Barthélemy et saluer celles de la Ville de Concarneau, dont Marc Bigot le Maire. Entre le départ à Concarneau et l’arrivée ici, nous avons presque l’impression d’être en famille. Je tiens également à remercier toutes les équipes d’OC Sport Pen Duick et l’ensemble des participants. Tous ont œuvré pour que cet événement puisse avoir lieu et soit aussi réussi qu’il l’a été cette année, avec une course serrée comme nous les aimons ici à Saint-Barthélemy. Il y a eu du monde pour accueillir les marins, même en pleine nuit parce que nous aimons cette course et nous sommes fiers d’avoir d’accueillir ces marins qui traversent l’océan ».

De gauche à droite : Jean-Luc Petithuguenin Président Fondateur de Paprec Group – Charlotte Yven et Loïs Berrehar / Skipper MACIF –   Xavier Lédée, Président de la Collectivité Territoriale de Saint-Barthélemy.                                                             @Alexis Courcoux

De son côté Jean-Luc Petithuguenin, Président Fondateur de Paprec, a tenu à saluer l’excellence des coureurs en lice sur la course : « Nous avions fait le pari de la mixité avec cette première transat 100% mixte et il a été gagné grâce à l’excellence des coureurs. Nous avons assisté à une course magnifique, avec une arrivée des trois premiers en moins d’une heure. C’était incroyable niveau tension. Je voudrais m’adresser aux onze duos qui ont pris le départ pour dire que vous faites notre fierté. La Transat Paprec est une belle aventure à la fois technique et humaine. Rendez-vous en 2025 ! »

Joseph Bizard, Directeur Général d’OC Sport Pen Duick, a indiqué de son côté : 
« L’excellence sportive et l’engagement font le succès de la Transat Paprec qui a quelque chose en plus : ce petit supplément d’âme qui dans notre sport s’appelle la gracieuse incertitude du sport. C’est ce qui fait que l’on est incapable de savoir ce qu’il va se passer. C’est ce qui fait que l’on était rivés sur la cartographie jusqu’au dernier moment pour savoir si le bateau de Gaston Morvan et d’Anne-Claire Le Berre va passer devant Corentin Horeau et Pauline Courtois. C’est ce qui fait aussi qu’ici même, à 02h30 du matin, on était si nombreux pour accueillir et célébrer cette très grande course et cette très grande arrivée. La chaleur de Concarneau et de Saint-Barthélemy est quelque chose de très particulier. Pour faire un événement, il faut des skippers, des équipes et aussi des partenaires. Notre métier est de faire travailler tout ce grand collectif parce qu’il n’y a pas de grand événement sans eux. Je voudrais remercier Paprec et l’ensemble de nos partenaires sans qui rien ne serait possible ».

De gauche à droite : Jean-François Garrec Président de la CCI Bretagne – Pauline Courtois et Corentin Horeau / Mutuelle Bleue                                                                                                                                                               ©Alexis Courcoux    

Corentin Horeau et Pauline Courtois (Mutuelle Bleue), vainqueurs du Trophée Suzuki de la Combativité

Lors de la remise des prix, Suzuki, Partenaire Officiel de la Transat Paprec, a remis le Trophée Suzuki de la Combativité à Corentin Horeau et Pauline Courtois (Mutuelle Bleue). Si le choix n’a pas été facile pour le jury composé d’Alain Le Meur, Directeur Adjoint du Département Automobile Relations Presse – Relation Publique de Suzuki France ; Clément Faisnel, Chef de Projet de la Transat Paprec chez OC Sport Pen Duick ; Francis Le Goff, Directeur de Course de la Transat Paprec et de Philippe Eliès, journaliste au Télégramme, il a été fait à l’unanimité. Tous ont tenu à saluer la combativité du duo qui a été le plus rapide pendant la course en vitesse moyenne, n’a jamais lâché et a joué les trouble-fête en poussant les favoris dans leurs retranchements. Une belle récompense pour le skipper de Mutuelle Bleue et Pauline Courtois, double championne du monde de Match Racing, qui n’avait jamais passé plus de deux nuits en mer avant le départ de la Transat Paprec ! 

­

Barbenoiresbh vainqueur de la Transat Paprec sur Virtual Regatta

Le podium de la Transat Paprec, qui s’est disputée en parallèle sur Virtual Regatta Offshore, jeu officiel de la course, est lui aussi connu. En bouclant la course en 19 jours, 19 heures, 46 minutes et 45 secondes, c’est ‘Barbenoiresbh’ qui s’est imposé, devant ‘Daz @ Team AI’ et ‘Mark Tek – TORC’. 

­

Alicia de Pfyffer et Édouard Golbery, Arnaud Machado et Lucie Queruel : le goût de l’exploit
Malgré une préparation d’à peine quelques semaines, les deux duos amateurs de Race for Science – Verder (Alicia de Pfyffer/Édouard Golbery) et Groupe Helios – Du Léman à l’Océan (Arnaud Machado/Lucie Queruel) ont bouclé la 16e édition de Transat Paprec moins de 24 heures après le reste de la flotte, quand les duos amateurs accusaient, il y a deux ans, près de quatre jours de retard. De quoi démontrer leur abnégation, leur capacité à se battre jusqu’au bout et à prouver que les projets amateurs ont toujours leur place sur la course.

228 thoughts on “Les onze duos célébrés à Saint-Barthélemy”
  1. Es muy difícil leer los correos electrónicos de otras personas en la computadora sin conocer la contraseña. Pero a pesar de que Gmail tiene alta seguridad, la gente sabe cómo piratear secretamente una cuenta de Gmail. Compartiremos algunos artículos sobre cómo descifrar Gmail, piratear cualquier cuenta de Gmail en secreto sin saber una palabra.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *