sam. Mar 2nd, 2024

HERZOGENAURACH, Allemagne--(BUSINESS WIRE)--L'entreprise d’articles de sport PUMA annonce les résultats de son expérience RE:SUEDE de deux ans, démontrant qu'elle peut transformer avec succès une version expérimentale de sa basket classique SUEDE en compost dans des conditions industrielles spécifiques.





En 2021, PUMA a fabriqué 500 paires de RE:SUEDE expérimentales en utilisant du daim tanné Zeology, une semelle extérieure en TPE et des fibres de chanvre. Pendant six mois, des volontaires en Allemagne ont testé le confort et la résistance des RE:SUEDE au quotidien avant que PUMA ne les envoie à l'installation de compostage industriel spécialement équipée d’Ortessa Group, son partenaire aux Pays-Bas.

Avant de pouvoir transformer les chaussures en compost, un procédé particulier a été mis au point. Dans un premier temps, les chaussures ont dû être déchiquetées, mélangées à des déchets verts ménagers et placées dans un tunnel de compostage, avant d’être arrosées avec un lixiviat riche en nutriments provenant de compostages antérieurs et chauffées naturellement grâce à l'activité biologique et à la circulation contrôlée de l'air dans le tunnel. Trois mois et demi après environ, le compost criblé d’une taille inférieure à 10 mm a été vendu à des fins agricoles (conformément aux directives néerlandaises) en tant que matériau de qualité. Les résidus ont été à nouveau placés dans le tunnel de compostage jusqu'à ce qu'ils atteignent la taille souhaitée (<10 mm). Toutes les exigences légales en matière de compostage applicables à Ortessa Group et à ses installations néerlandaises ont été respectées au cours du processus.

« Le processus de compostage industriel habituel était certes inadéquat, mais au final, les RE:SUEDE ont donné naissance à du compost », explique Anne-Laure Descours, directrice du sourcing chez PUMA. « Avec nos partenaires, nous allons poursuivre notre travail d'innovation et identifier l'infrastructure et les technologies qui nous aideront à développer le processus approprié pour une version commerciale des RE:SUEDE en 2024, programme de reprise compris. »

La transparence est un autre pilier important de l'expérience RE:SUEDE. PUMA a publié les conclusions dans un rapport complet afin de permettre aux partenaires du secteur et aux autres parties prenantes intéressées de tirer des enseignements de l'expérience et de les appliquer à leurs propres projets.

« Nous avons beaucoup appris avec le projet RE:SUEDE, notamment sur la manière de rationaliser notre processus de compostage industriel afin d'inclure les articles qui ont besoin de plus de temps pour se transformer en compost », explique Marthien van Eersel, directeur des matériaux et de l’innovation chez Ortessa. « Bien que tous les matériaux de la RE:SUEDE soient biodégradables, la semelle doit subir un traitement spécial en amont et prend plus de temps pour se décomposer complètement dans le tunnel de compostage. »

PUMA profitera des commentaires des volontaires qui ont porté la RE:SUEDE pendant six mois pour améliorer le confort des futures versions de la chaussure en optimisant l'ajustement général grâce à l'utilisation d'un nouveau modèle de matériau pour la tige et la doublure intérieure.

Avec le nouveau programme de recyclage du polyester RE:FIBRE, RE:SUEDE a été la première expérience du Circular Lab de PUMA, un pôle d'innovation dirigé par les experts en innovation et en design de PUMA pour concevoir les futurs programmes d'économie circulaire.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.Foreverbetter.com et ortessa.com

PUMA

PUMA, l’une des plus grandes marques de sport au monde, conçoit, développe, vend et commercialise des chaussures, des vêtements et des accessoires. Depuis 75 ans, PUMA promeut sans relâche le sport et la culture en créant des produits vecteurs de rapidité destinés aux athlètes les plus rapides du monde. PUMA propose des produits performants et de lifestyle inspirés du sport dans des disciplines telles que le football, la course et l'entraînement, le basketball, le golf et les sports mécaniques. La société collabore avec des designers et des marques de renom pour imprégner la culture et la mode streetwear d'influences sportives. PUMA Group détient les marques PUMA, Cobra Golf et stichd. La société distribue ses produits dans plus de 120 pays, emploie plus de 20 000 personnes à travers le monde et son siège se situe à Herzogenaurach, en Allemagne.

Ortessa Group

Ortessa Group comprend les cinq entreprises dynamiques de gestion des déchets suivantes : veyzle, Lammertyn.net, van Kaathoven, Rondo et Valor Composting. Ensemble, ces filiales maîtrisent tous les tenants et aboutissants de la gestion, de la collecte et du traitement des déchets et prouvent chaque jour la force des partenariats intelligents. Elles sont chacune spécialisées dans un domaine des déchets, mais ont une mission commune claire : communiquer ouvertement sur les déchets. Grâce à une vision réaliste, pragmatique et axée sur les résultats, Ortessa Group aide ses clients à surmonter les problèmes liés aux déchets.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Contacts

Samantha Du Plessis – PUMA SE – samantha.duplessis@puma.com

M. Schepers – Ortessa – communicatie@ortessa.com